Procédure d`obtention d`un certificat d`État unique/non matrimonial il est conseillé de suivre les directives que certaines autorités jugent nécessaires. Ceux qui souhaitent se marier à l`étranger auront besoin d`une documentation spéciale. Premièrement, les couples devront présenter une déclaration qui est traitée par votre bureau local où les documents de mariage sont produits. Cela doit être de l`État où vous vivez dans la Chine. Sur cette déclaration sera enregistré le fait qu`il n`y a pas eu de mariage au cours des dernières années. Les frais pour le certificat sont $30 dollars américains et peuvent être payés en USD sous la forme d`espèces, carte de crédit ou chèques de voyage. Veuillez également noter qu`un certificat de statut unique standard ou un certificat de non-empêchement peut être insuffisant à lui seul pour permettre à un mariage d`avoir lieu dans un pays étranger. Vous pouvez être tenu par les autorités étrangères de se conformer aux conditions suivantes, assurez-vous que vous accordez suffisamment de temps pour le traitement. Hélas, célébrer le mariage à l`étranger serait aussi facile qu`en Inde pour les non-résidents (NRIs) ou les citoyens d`outre-mer (OCIS) ou la personne d`origine indienne (PIOs)! En Inde, il n`y a pas de système judiciaire qui aurait jamais émettre un préavis de cause pour prouver la personnalité du conjoint qui serait avant le mariage.

Bien que, il existe une disposition pour certifier le mariage en vertu de la Loi sur le mariage hindou, 1955 (pour les hindous) et la loi spéciale sur le mariage, 1954 (pour la religion autre que hindou), mais pas de mandat pour prouver la paternité avant. Presque tous les pays européens et certains pays asiatiques, comme les Philippines, la Malaisie, la Chine et l`Indonésie, ont approvisionné pour présenter le certificat de non-mariage (CENOMAR). Bien que connu avec des noms différents, la devise de tous ces docs est synonyme, c.-à-d. pour prouver l`unicité d`un individu. Nous allons attraper sur plus de noms du certificat susmentionné: la mariée et le marié à être marié doit fournir de leur pays de citoyenneté, les certificats individuels de non-empêchement, comme preuve qu`ils sont à la fois en effet célibataire et éligible à se marier. C`est aussi ce qu`on appelle un affidavit de statut unique ou de déclaration de mariage négative. Ce document peut être obtenu au Bureau des statistiques de l`état civil dans leur ville où ils résident. Dans certains pays, il est possible pour les personnes d`obtenir un formulaire de certificat indiquant qu`ils sont éligibles pour se marier, certains peuvent obtenir un certificat «aucun enregistrement du mariage (statut unique). Cependant, de nombreux pays ne peuvent pas fournir ce que vous devez faire une déclaration formelle, souvent connu légalement comme un «affidavit», que vous êtes célibataire. Il n`existe aucun format statique de ce document. Mais il y a certains points que l`déposant doit garder à l`esprit de mentionner.

L`inclusion de ces points serait un moyen impeccable d`obtenir un certificat de statut unique de l`Ambassade indienne. Souvenez-vous de ces points pour composer le format de son affidavit: 1. déclaration sous serment du déposant: il doit se lire comme «I, (nom du demandeur), s/o ou d/o (nom des parents) né (D. O. B) dans (lieu de naissance), admissible à épouser Indien ou autre ressortissant conformément à la Loi. Je suis célibataire (pour célibataire)/n`ont pas de dépendance du mariage précédent (pour divorcée/veuf). “2. déclaration sous serment des parents de l`affiant: le parent qui rédige pour le compte de son/sa fille devrait le composer comme il va:” nous (nom des parents), de (âge, comme 50 ans), les citoyens mariés de (pays) avec l`adresse légale après avoir été assermenté à la Loi , déclare que nous sommes les parents légaux de (le nom du demandeur) né (D. O. B) à (adresse). Nous sommes les preuves du fait qu`il/elle n`a jamais été marié avec un homme/femme jusqu`à aujourd`hui (pour célibataires). Ou, il/elle est divorcé maintenant et n`a pas de relation dépendante du mariage précédent (pour divorcée).

3. Date de naissance: ne pas omettre de mentionner la date de naissance car il est obligatoirement demandé par l`autorité du pays étranger qui enregistre les mariages là-bas. 4. numéro de passeport: passeport est un document juridique qui permet à la personne de voyager à travers le monde.